L'Unité dans l'Eglise


Eglise et territoire
"Les restructurations paroissiales en cours dans plusieurs diocèses sont aussi une tentative de mieux articuler ces modes d'appartenance ecclésiale : d'une part elles répondent au fait que la population catholique (fidèles et clergé) n'est plus aussi dense que le territoire et d'autre part à la volonté d'allier possibilité de choix et cohérence pastorale : on peut choisir son église, sa pastorale, son mode d'expression liturgique, sa forme d'organisation communautaire... La question demeure de l'articulation de ces modes d'appartenance ecclésiale : à quel niveau peut-il se faire ? à l'échelle de la planète (autour du pape) , du continent, de la nation (conférence épiscopale), du diocèse (évêque), de l'arrondissement (zone pastorale), du canton (secteur pastoral ou nouvelle paroisse), de la commune (ancienne paroisse) ? Plus le niveau d'organisation est étroit, plus la diversité est immédiatement perçue et parfois difficile à gérer ; plus il est vaste, plus l'autonomie est possible et l'image de l'Eglise universelle multiple et éclatée."
(Texte complet)