20 août 2005

Journée de Saint Bernard au convent des Bernardines d’Anglet

Le 20 août dernier, les religieuses du Convent des Bernardines fêtaient comme chaque année, la solennité de Saint Bernard de Clairevaux. Elles avaient invité à les rejoindre les fidèles et habitués du monastère.

Au total 80 personnes le matin et 120 l’après-midi sont venues participer aux temps de réflexion, de prière et de convivialité.


En cette année du 500e anniversaire de la naissance de Saint-François Xavier, les religieuses avaient axé leurs réflexions sur le sens de la mission, sous le regard de St-Bernard, mais aussi de St-François Xavier. Sœur Marie-Madelaine, qui organisait la journée avait insisté sur la dimension la plus actuelle possible de la mission : « Oser semer l’Evangile hier comme aujourd’hui ».

Pour cela, deux principaux invités sont intervenus tout au long de la journée : Mlle Maite Irazoqui, actuelle directrice générale de Notre Dame du Refuge d’Anglet et Mikel Erramouspé, directeur du collège St Michel Garicoïts de Cambo.


Les exposés du matin portaient sur Saint François Xavier : témoignage de Maite Irazoqui sur le pèlerinage auquel elle s’était jointe en mai 2006 sur les pas du Saint en Inde et celui de Mikel Erramouspé sur la dimension historique de l’époque du saint basque.

On retiendra la belle fresque sur la Navarre, le contexte des guerres, l’enfance de François Xavier, sa rencontre ensuite à Paris d’avec Ignace de Loyola et son engagement pour aller porter dans les pays tels que l’Inde, le Japon, la parole du Christ, expliqués avec toute la pédagogie d’un professeur d’histoire.

Maite Irazoqui a porté un témoignage vif et émouvant sur la société indienne actuelle, les différentes religions présentes en Inde, les manifestations dans les rues par des processions, les découvertes au contact des Indiens, l’ambiance du groupe de pèlerins basques et francophones et la qualité des échanges tout au long du voyage.

Un chaleureux partage pendant le pique-nique dans les jardins, a suivi la matinée, ainsi que la visite de l’exposition des Bernardines et du diaporama du voyage en Inde.

Le début de l’après-midi s’est poursuivi avec un échange sur le sens de la mission des deux témoins, d’une jeune Servante de Marie en mission en Afrique et de Dominique Nalis, jeune prêtre ordonné dans le diocèse cette année. Sans langue de bois, tous ont exprimé leurs expériences, riches des particularismes basques pour les uns, sur le sens de découvrir d’autres réalités pour les autres, de s’en enrichir et de porter chaque jour ce souci d’être témoin actif de la mission. D’autres réflexions ont été exprimées, notamment combien l’on se sentait investi par la lettre de mission reçue de l’Evêque ( CFACC) pour légitimer les actions au service de l’église locale. Le jeune prêtre a redit combien les laïcs avaient toute leur place au côté des prêtres et seraient amenés à prendre encore plus part aux missions d’évangélisation…

La journée s’est conclue sur une très belle messe, chantante, gaie, dans la prière et le recueillement, présidée par Dominique Nalis, au cours de laquelle il a rappelé la modernité de la mission de Saint François Xavier. " Seigneur, mon Dieu, viens relancer notre ardeur missionnaire, afin que, par amour pour le Christ, nous soyons de mieux en mieux capables d'oser semer autour de nous, l'Evangile, en proposant la foi à celles et à ceux vers qui Tu nous envoies."

Sophie Hontaàs