ORDINATION DIACONALE de Jean-Marc Aphaule

19 JUIN 2006 Cathédrale de Bayonne

Si les ordinations sacerdotales se font rares, celles des diacres permanents le sont encore davantage.
Monseigneur Pierre Molères a ordonné, le 19 juin, le septième diacre permanent du diocèse en la personne de Jean-Marc Aphaule, marié à Marie-Bénédicte, père de quatre filles, dont d’ailleurs l’aînée, Maylis, animait les chants.
Jean-Marc est directeur de l’Enseignement Catholique du diocèse ; il n’est donc pas étonnant que dans la foule qui remplissait la cathédrale nombreux étaient les enseignants et les personnels de l’Enseignement Catholique.
Si les rites du sacrement sont bien connus, les habitués ont pu être frappés par la place faite à l’épouse. Après avoir appelé Jean-Marc, l’évêque a demandé l’accord de son épouse : Avec ses filles, elle a aidé son mari à revêtir l’aube et bientôt l’étole transversale.
Durant la prostration de l’ordinand sur lequel l’assemblée implorait le secours des saints, Marie-Bénédicte, à genoux près de son époux, participait à la prière.
Le diaconat est le sacrement que reçoit le serviteur. A la fin de la cérémonie, Monseigneur l’Évêque ne pouvait que confirmer le nouvel ordonné dans le service d’Église si important qu’est la direction de l’Enseignement Catholique, en lui demandant, en tant que diacre, d’avoir un souci particulier pour les pauvres du monde scolaire, parents et élèves en difficulté de toutes sortes.
Dans le temps libre que lui laissera cette charge et la charge de père de famille, il aidera la paroisse Saint Vincent de Paul (rive droite de Bayonne) où il réside.
Bonne route Jean-Marc, sous le souffle du Saint-Esprit.

Pierre Dokhélar, directeur du Bulletin Diocésain