Messe chrismale St Pierre d’Orthez le 10 avril 2006

Elle se déroule le Lundi de Pâques, pour la bénédiction des huiles pour tout le diocèse pour toute l’année.

Cette messe chrismale a débuté par le chant d’entrée " C’est Jésus qui nous rassemble, c’est Jésus Notre Sauveur ".

Mgr Molères a exprimé sa joie d’accueillir Mgr Robert Sarabères, ancien évêque des Lances, en évoquant les collaborations qu’ils ont eues pour l’avenir du Séminaire diocésain, puis il a salué les religieux, les instituts consacrés, les 75 prêtres et diacres diocésains présents, les baptisés et confirmés " signes de l’Evangile porté au monde, qu’il faut oser semer en cette année Saint François-Xavier ".

La 1e lecture faite par une jeune, livre d’Isaïe, il était fait état deils seront parfumés par l’huile de joie… "
Après le Psaume ", " Tu as les Paroles de vie éternelle ", la 2e lecture, l’Apocalypse de Saint Jean aussi lue par une jeune, elle rappelle " Je suis l’alpha et l’oméga" .
Puis l’Evangile selon Saint Marc a été proclamé par Dominique Nalis, diacre: " Le parfum dans le flacon d’albâtre, versé sur la tête du Christ…Action charitable envers Jésus…Les pauvres pourront être secourus après la mort du Christ…Elle a parfumé par avance mon ensevelissement. "

Pour débuter son homélie Mgr Molères a repris " L’esprit du Seigneur est sur moi car il m’a consacré par l’onction " (Isaïe) et la présence sacramentelle du Christ en venant parmi nous. Puis à la suite de Saint François-Xavier fêté cette année dans le diocèse, " Osons semer l’évangile ! Comment ? Entrez dans la dynamique de la célébration d’aujourd’hui, prolongez le geste de la parfumeuse anonyme. C’est un acte de foi, l’anticipation du propre embaumement de Jésus, un rite funéraire refusé aux condamnés. ..Voici un modèle de la foi audacieuse de cette femme qui représente l’église fidèle et aimante ".
Mgr Molères poursuit : " C’est partir à la rencontre de la passion du Christ pour lui réserver la première place, en raison de la mort que nos pêchés lui ont infligé…Chez cette femme, foi et amour sont liés. Son geste est celui de la prodigalité et de belle œuvre... Elle a découvert en Jésus le vrai pauvre, vidé de lui-même et de sa divinité par nos fautes… ". " Ce geste du Christ nous donne le sacrement de l’ordre par la cène ".

Oser semer l’Evangile : c’est rester avec Jésus, bénéficier des grâces de l’eucharistie et témoigner publiquement de lui.

Interrogeant l’assemblée : " comment répondre à cette prodigalité de l’amour divin dans la société mal préparée à son futur, qui sécrète tant de pauvres d’exclus ?
Proposez des groupes d’église vivants, témoins du Christ. Cela avait été compris par François-Xavier, façonné par Saint Ignace. Une courte existence (46 ans) et pourtant un géant missionnaire par-delà les mers, fondant des communautés.
"

" Et nous ? comment faisons-nous reculer les frontières de l’église là où nous vivons ?
Sommes-nous usés, blasés ?
Ou des envoyés en mission et heureux de l’être ?
"

Pour conclure : " Répandre la bonne odeur du Christ, vivre une vie d’église heureuse…La grâce de l’onction répandue au nom de Dieu n’en finit pas de féconder et réjouir ceux qui sèment l’évangile pour vivifier le monde et le conduire au bonheur.
Prenez de l’eau du sang et de l’esprit pour essemer de grand cœur l’esprit du Ressuscité ! Église de Bayonne Lescar Oloron ! "

Puis la célébration chrismale se poursuit par le renouvellement des vœux et engagements des prêtres pris devant le Christ.
-Renoncement à eux-mêmes, fidèles aux engagements au service de l’église.
-Accomplissement de leur ministère.
-Renouvellement des vœux et de la charge apostolique de l’Evêque.

Bénédictions des huiles portées en procession.

- D’abord l'huile des catéchumènes avec le chant " l’esprit de Dieu repose sur moi… " apportée par une catéchumène et une accompagnatrice du service du Catéchuménat
Mgr Molères : " Daigne bénir cette huile….pour les catéchumènes…. "
- Seconde huile, celle des malades portée par le Service évangélique des malades avec le chant " l’esprit de dieu m’a choisi, m’a consacré… "
Mgr Molères : " Pour guérir toutes nos faiblesses et maladies, Dieu envoie ton esprit consolateur sur cette huile…Huile sainte pour soulager le corps l’âme et l’esprit des malades qui en recevront l’onction… "
- Le Saint Crème est présenté à l’Evêque porté par deux jeunes avec le chant " l’esprit de Dieu repose sur moi, m’a consacré, m’a envoyé proclamer … "
Pour marquer les Chrétiens lors de leur baptême ou de leur confirmation " prêtre, prophète et roi ". Mgr Molères verse du parfum dans l’huile et souffle dessus l’esprit de Dieu
" Que Dieu sanctifie cette huile pour ceux qui en recevront l’onction pour obtenir le salut…Le fruit de l’olivier, huile qui servirait à produire le Saint Crème…Une colombe avec le rameau d’olivier pour annoncer le retour de la paix sur la terre…Lors du baptême du Christ dans les eaux du Jourdain, une colombe envoya ton message que tu as envoyé ton fils. Sanctifie cette huile par la puissance de ton fils…Pénètre-la de ton esprit saint… .Que chaque baptisé imprégné…Répands le parfum de ton esprit pur…Qu’ils soient revêtus de la grâce incorruptible…. "

La bénédiction est suivie de l’annonce de la grâce de la délivrance " l’esprit de Dieu m’a choisi…pour annoncer la grâce de la Délivrance… "
Les Offrandes pour la prière eucharistique sont portées par les enfants de chœur de la paroisse.
L’assemblée est encensée par la foule.
La Prière eucharistique chantée par Mgr Molères, est sur le ministère des prêtres au service du peuple de Dieu, témoins de la foi et de la charité, prêts à donner leur vie pour tes frères et pour toi... "
Pendant la communion, le chant " nous serons le pain rompu en mémoire du Seigneur "

Le Père Crouzat responsable du Service des vocations prend la parole pour demander d’encourager la prière pour les vocations, invitation aux prêtres qui seraient assez silencieux sur leur vocation et ministère. Dans les groupes de prière vocationnels.
Bénédiction finale de Mgr Molères
Chant final à la Vierge," la première en chemin… "

Photo des prêtres du Diocèse présents